Élections Québec 2014 - Nos questions

  1. Bonjour, 

Vendredi dernier nous avons interpellé les différents candidats des 5 principaux partis politiques de Laval (Parti Québécois, Parti Libéral du Québec, Coalition Avenir Québec, Québec Solidaire, Option Nationale) avec les questions suivantes : 


"[...] nous aimerions avoir réponse aux questions suivantes et qui sont en lien direct avec les salariées et salariés que nous représentons.

1. Depuis 2011, les gouvernements Charest et Marois ont imposé des compressions de 529 millions de dollars dans le budget des commissions scolaires. Celles-ci ont été justifiées par la recherche de gain d’efficience. Pourtant, des compressions d’une telle ampleur n’ont pu se faire sans nuire aux services aux élèves. 

Croyez-vous qu’il est temps d’arrêter les compressions budgétaires dans le réseau de l’éducation ? Votre parti s’engage-t-il à investir davantage dans l’éducation ? 

2. Le Québec est la seule province canadienne à subventionner les écoles privées, et ce à hauteur de 60 %. Le gouvernement subventionne également les écoles privées axées essentiellement sur l’enseignement de la religion ainsi que les écoles dont les admissions sont fondées sur l’appartenance confessionnelle. 

a) Quelle est la position de votre parti concernant le financement public des écoles privées ? 

b) Trouvez-vous logique qu’un État qui se dit laïque subventionne des écoles privées religieuses ? 

3. Dans le contexte actuel des finances publiques, nous devons trouver des sources de financement afin de maintenir et de bonifier les services publics. 

Quelle est l’approche favorisée par votre parti ? 

4. Selon le dernier rapport de l’Institut de la statistique du Québec, publié en novembre dernier, « le salaire des employés du secteur public québécois est inférieur en 2012 de 11,7 % à celui des autres salariés québécois qui travaillent au sein d’entreprises employant 200 personnes ou plus. Ce retard est de 8 % si on les compare uniquement aux salariés du secteur privé. Sur le plan de la rémunération globale, qui inclut le salaire, les avantages sociaux et les congés payés, le secteur public et parapublic québécois affiche un retard de 8,3 % face à l’ensemble des autres salariés québécois ». 

Dans ce contexte, quels sont vos engagements en vue de la prochaine négociation du personnel du secteur public ? 

Nous vous remercions de bien vouloir répondre aux questions et nous nous assurerons d’en faire profiter aux plus de 4400 membres du personnel de soutien scolaire travaillant à la Commission scolaire de Laval."

Pour le Conseil exécutif, 
Yves Brouillette, président
Syndicat lavallois des employés de soutien scolaire (SLESS-CSQ)
(450) 668-4111
(450) 668-3389 télécopieur 

Coordonnées

1435, boulevard St-Martin Ouest,
bureau 475, Laval (Québec) H7S 2C6
Téléphone : 450 668-4111
info@sless.ca

Comment s’y rendre ?